Vous êtes ici : Accueil université

Accueil

A- A+ Aa


Bienvenue sur le site du premier colloque international consacré à Valentine de Saint-Point (1875-1953), poétesse, romancière, artiste, chorégraphe et théoricienne de l'art de la première moitié du XXe siècle.

  • LES DATES : jeudi 11 et vendredi 12 mai 2017
  • LE LIEU : Le Lieu Unique, scène nationale de Nantes
  • LES LABORATOIRES IMPLIQUES : L'AMo (Université de Nantes) et THALIM (Université Paris 3)









Mis à jour le 24 juin 2016 par Paul-André CLAUDEL

LES ORGANISATEURS


Paul-André Claudel est maître de conférences à l'Université de Nantes, membre de l'EA 4276 L'AMo. Depuis ses travaux de thèse sur le poète italo-égyptien Agostino John Sinadino (Le poète sans visage, PUPS, 2008), ses recherches portent sur le domaine italien et méditerranéen : elles visent à la redécouverte d'itinéraires oubliés entre l'Europe et l'Orient, dans le cadre d'une réflexion générale sur la question des marges littéraires. Il a publié Alexandrie. Histoire d'un mythe (2011), Salomé. Destinées imaginaires d'une figure biblique (2013), et a réédité l'essai Littérature et Orient d'Henri Thuile (2013).


Élodie Gaden est agrégée de lettres modernes. Elle a soutenu en 2013, à l'Université Grenoble Alpes, une thèse consacrée aux écrits littéraires de femmes en Égypte (Valentine de Saint-Point, Jehan d'Ivray, Out-el-Kouloub et Doria Shafik). Elle est actuellement associée à l'UMR  7172 THALIM, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 ainsi qu'à l'UMR 5316 Litt&Arts, Grenoble 3. Ses recherches portent sur la littérature francophone du monde arabe, les orientalismes littéraires, ainsi que sur l'histoire littéraire et les enjeux de « revie » des œuvres. Elle a réédité deux ouvrages : Au cœur du harem de Jehan d'Ivray (2011) et A Damas sous les bombes d'Alice Poulleau (2012).


LE COMITE SCIENTIFIQUE


Le comité scientifique du colloque est constitué de : Paul-André Claudel (Université de Nantes), Elodie Gaden (Université Paris 3), David Martens (Université de Louvain), Andrea Oberhuber (Université de Montréal).